from hope to enjoy

Dr Laurent Pellet Spécialiste en chirurgie plastique

Interview du Dr Laurent Pellet sur Radio Lac au sujet de la Fondation Beautiful ABC et sur la reconstruction mammaire.

Ecouter les interviews

Concert Kimka - fêtez l'été et la musique

Kimka, vous convie dimanche 16 juin dès 15h30 afin de fêter l’été et la musique

Pour plus d'infos cliquer ici

Soutenez-nous: Les verres BABC

 

verre babcSoutenez notre association avec le verre BABC de l'amitié
Consultez nos prix d'achat


Soutenez Muriel ainsi que l'Association Beautiful ABC

Muriel est inspirée par la force et l’énergie positive dont son amie Fanny Leeb déborde durant sa lutte contre le cancer du sein...

Lire la suite...

Événements Beautiful ABC

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Les étapes pré-opératoires

La consultation pré-opératoire

Pour la plupart des procédures de chirurgie plastique, il est conseillé d'avoir deux consultations avec le chirurgien. Il s’agit d’interventions électives, il n'y a donc aucune urgence médicale à pratiquer l'opération. Contrairement aux situations d'urgence telles que l'appendicite, ce n’est pas le médecin mais le patient qui détermine quand et par qui l'opération sera effectuée. Il est par conséquent impératif que le chirurgien détaille toutes les éventualités permettant de répondre aux besoins du patient et aux complications potentielles.

Pour pouvoir examiner sereinement ces informations, le patient doit donc généralement bénéficier de deux consultations. Un laps de temps de quelques semaines entre les 2 visites permet de calmer le jeu, ce qui permet au patient de prendre en compte les  suggestions du chirurgien.

Pour mieux répondre à vos besoins, il est essentiel que vous informiez votre médecin de vos antécédents médicaux complets, en particulier:

  • De tous les médicaments que vous prenez, en particulier ceux qui peuvent affecter la coagulation du sang
  • De tout antécédent médical significatif
  • Des opérations que vous avez déjà subies
  • Des allergies, en particulier aux médicaments, adhésifs médicaux ou latex.

Il faut aussi faire tout votre possible pour optimiser votre condition physique avant la chirurgie, ce qui aidera à réduire le risque de complications. Le tabagisme, en particulier,  augmente le risque de:

  • Infection
  • Saignement
  • Problèmes de cicatrisation
  • Formation de caillots de sang

L’arrêt du tabagisme, même si c’est seulement quelques semaines avant l'intervention, permettra d'améliorer cette situation.

Lors de la consultation, le chirurgien mettra l'accent sur son engagement envers le patient, mais il rappellera aussi au patient les obligations que celui-ci se doit à lui-même. Ces obligations comprennent le maintien du bon état de santé et l’obtention de toutes les informations disponibles à propos de la procédure que la patiente envisage de subir, que ce soit par les sites Web, les livres ou  les associations de patients. Le chirurgien peut parfois fournir les coordonnées d’anciennes patientes qui acceptent de parler de leur opération et des suites de celle-ci. Il peut également être utile de demander un deuxième avis auprès d'un autre chirurgien. Il faut toutefois se rappeler que chaque chirurgien a sa propre vision d'un même problème et parfois trop de conseils peuvent prêter à confusion.

Entre les consultations et la chirurgie

Une fois la décision prise de se faire opérer, votre médecin décidera quels examens préopératoires sont nécessaires. Voici une liste des examens fréquemment demandés, bien qu’un patient donné n’aura pas automatiquement besoin de tous ces examens:

  • Tests sanguins de la coagulation et recherche d'anémie
  • Électrocardiogramme (ECG) à la recherche de maladies du cœur
  • Radiographie du thorax à la recherche de problèmes pulmonaires
  • Mammographie à la recherche de tumeurs précoces
  • Scanner à la recherche d’anciens problèmes de santé ou pour la cartographie préopératoire de la vascularisation des tissus

Votre médecin planifiera aussi les éventuels vêtements de soutien post-opératoire nécessaires comme un soutien-gorge ou une ceinture abdominale.

Dans les semaines précédant votre chirurgie, il est avisé de préparer un sac pour rassembler toutes les choses dont vous pourriez avoir besoin, y compris un soutien-gorge de sport si celui-ci est recommandé par votre chirurgien. Vous devez arrêter de prendre des médicaments qui fluidifient le sang comme l'aspirine une semaine avant la chirurgie. Il est aussi recommandé de limiter votre consommation de vitamine E et d'ail. On peut parfois vous conseiller de prendre un laxatif léger ou un supplément de fibres pour limiter le risque de constipation, qui peut être un effet secondaire gênant des médicaments anti-douleur utilisés au moment de la chirurgie.

Il est aussi sage de déjà préparer votre futur retour à domicile en ayant quantité de plats faciles à préparer ou de l’aide à domicile. Assurez-vous également que vous avez vos médicaments habituels en quantité suffisante pour les 2 semaines qui suivent l'intervention.

La nuit avant la chirurgie, vous ne devez pas consommer d'alcool, et vous ne devez plus boire ni manger après minuit. 

Admission pour chirurgie

Pour les grandes opérations on peut vous demander de venir la veille, mais pour la plupart des procédures, il est suffisant d’arriver le jour même de la chirurgie. Comme votre chirurgien veut s'assurer que tous les patients sont bien préparés avant de commencer à opérer, il vous demandera habituellement d'arriver en tout début de matinée. Les patients dont l’intervention est prévue plus tard dans la journée auront besoin d'avoir une bonne dose de patience et quelque chose à faire, comme un bon livre à lire.

Votre chirurgien vous rendra visite et répondra aux questions de dernière minute avant de prendre des photos pré-opératoires pour votre dossier médical. Il dessinera ensuite la région à opérer en position verticale, puisque les formes changent lorsque vous vous allongez, afin de planifier la chirurgie. Cette planification peut encore être revérifiée pendant l’acte chirurgical en utilisant une table d'opération qui bascule.

© 2017 Beautiful After Breast Cancer Foundation, Swiss

Please publish modules in offcanvas position.